Description :

En Tunisie la loi de l’ES de 2008 a ouvert la voie à une plus vaste autonomie des universités avec l’introduction du statut d’«EPST» (établissement public à caractère scientifique et technologique) qui vise à améliorer les ressources financières et à renforcer l’autonomie des universités, notamment par la mise en place de partenariats public-privé. Le changement de statut permettra à l’université de se doter de l’autonomie financière et de se conformer aux standards de qualité internationaux. Ce changement de statut fait partie d’une série d’actions stratégiques engagées pour permettre aux universités tunisiennes de se conformer aux standards internationaux de qualité faisant évoluer la gestion des universités vers de meilleures performances et une rentabilité accrue.

L’objectif de ce champ 1.2 est de permettre à l’Université de Kairouan de réaliser l’autonomie institutionnelle et la redevabilité à travers :

 

  • La préparation et la mise en œuvre des plans stratégiques pour accéder à une autonomie institutionnelle plus avancée.
  • La reconnaissance de ces changements via la certification (Système de management de la Qualité, SMQ) qui devrait renforcer la position de l’Université de Kairouan au sein de son environnement socio-économique et participer à la hisser au niveau de leurs homologues internationaux.
  • L’amélioration de la performance globale de l’Université qui sera assurée via notamment l’instauration et le Maintien des structures chargées de :
  1. La génération de ressources propres via la formation continue, l’expertise et la levée de fonds additionnels (programmes compétitifs) ; cette mission nécessite la mise en place d’une Cellule d’expertise dotée de groupes d’entrepreneurs internes (ou intra preneurs) et le renforcement de leurs compétences dans les domaines de la veille/prospective, du montage, du monitoring, d’évaluation des projets et de passation des marchés.
  2. La médiation, pour la résolution à l’amiable des conflits et la contribution à l’amélioration de la qualité des services, des relations avec les différents usagers et de manière plus générale de la redevabilité.

Responsable du champ :

Mabrouk Hanzouli (Secrétaire Général de l’UK).

Résultat R1.2.1 : SMQ mis en place, adapté, conforme à la norme ISO 9001opérationnel et communiqué au sein de l’UK et à l’ISSAT.
Responsable : Soumaya Mejbri, Administrateur Conseiller à l’UK

Résultat R1.2.2: Cellule d’expertise mise en place opérationnel et efficace
Responsable : Taha Guerfel, Vice-président de l’UK.

Résultat R1.2.3: Cellule de médiation constituée, fonctionnelle et active.
Responsable : Mabrouk Hanzouli, Secrétaire général de l’UK.

Résultat R 1.2.1

Le SMQ est mis en place,conformément à la norme ISO 9001v2015 à l’UK et à l’ISSAT et opérationnel.

Résultat R 1.2.2

Une cellule d’expertise est mise en place et opérationnelle.

Résultat R 1.2.3

Une cellule de médiation est mise en place et opérationnelle.

Champ 1.2 Autonomie institutionnelle

Résultat R 1.2.1

10%
Résultat R 1.2.2

10%
Résultat R 1.2.3

10%

EQUIPE DE TRAVAILLE

Hanzouli Mabrouk

Secrétaire Général de l’Université de Kairouan

Soumaya Mejbri

Administrateur Conseiller à l’UK

Taha Guerfel

Vice-président de l’UK